OÙ J’AI ENTERRÉ FABIANA ORQUERA

Une maison au milieu de nulle part.
Un crime que personne n’a résolu en trente ans.
Une lettre qui change tout.



Été 1983 :

En Patagonie, dans une maison de campagne à quinze kilomètres du voisin le plus proche, un des candidats au poste de maire de la petite ville de Puerto Deseado se réveille étendu sur le sol à côté d’un couteau ensanglanté. Sa poitrine est couverte de sang, mais Il n’a pas une égratignure. Désespéré, il cherche en vain son amante, Fabiana Orquera, dans toute la maison. Ils sont venus là pour passer la fin de semaine ensemble loin des regards indiscrets. Il ne le sait pas encore, mais jamais il ne la reverra. Il ne sait pas non plus que le sang qui imbibe sa chemise n’est pas celui de son amante.

30 ans après :
Presque tous les étés de sa vie, Nahuel les a passés dans cette maison. Un jour, par hasard, il trouve une vieille lettre dans laquelle l’auteur anonyme confesse être le meurtrier de la maîtresse du candidat à l’élection municipale. L’assassin a laissé une série de problèmes qui, une fois résolus, promettent de révéler son identité ainsi que l’endroit où est enterré le corps. Enthousiaste, Nahuel commence à déchiffrer les énigmes, mais très vite il se rend compte que, même trente ans après, il y a encore des personnes qui ne veulent pas que soit dévoilée la vérité sur l’un des mystères les plus
inextricables de cette inhospitalière partie du monde.

Que s’est-il réellement passé avec Fabiana Orquera ?